Transports ferroviaires: l’ouverture à la concurrence, la négation d’un service public qui réponde aux besoins des usagers

Place au Peuple ouvre son site aux propositions alternatives au libéralisme en matière de transport ferroviaire.

On se souvient de la réforme des ports en 2008…….et ses résultats catastrophiques……..

Les cheminots des « privilégiés », le mille feuilles de l’organisation territoriale……. 

Voici les propositions de la CGT, favorable à une réforme d’un contenu plaçant l’intérêt général, la cohérence et l’efficacité comme priorité et qui permette un accès et l’ aménagement des territoires visant  la  convergeance entre eux  plutôt que la concurrence.

Rappelons les principes du service publique

  • égalité: par exemple entre usager
  • neutralité: ne pas fonctionner en terme de privilège,
  • continuité: régularité, maintien et réouverture des lignes, entretien, investisements, prise en charge d’une dette d’intérêt générale par l’Etat.
  • adaptabilité: du réseau aux besoins (frêt, transport de voyageurs) cesser les PPP, respecter les riverains, préserver l’environnement et sauver le climat….

la CGT et la réforme Macron de la SNCF

Laisser un commentaire