François Ruffin député à Nantes le 22 mars 2019, une journée plein d’émotions

« J’veux du soleil », un film, plein d’émotion et de spontanéïté avec des Gilets jaunes comme acteurs-rices rencontré pendant les fêtes de Noël sur les Rond points

 4 séance à guichet fermé au Concorde vendredi 22 mars 2019

Plusieurs centaines de personnes salle de l’ Egalité à Nantes pour échanger avec françois Ruffin 

Sortie le 3 avril « J’veux du soleil », en salle

Ses droits d’auteur reversés au Secours populaire

« Si on ne fait pas ce boulot, la trace de ce mouvement exceptionnel dans notre histoire va être faite par BFMTV, des éditorialistes, des intellectuels à chemise blanche, qui vont résumer ça à un mouvement violent, d’alcooliques, voire de fascistes et d’antisémites », a-t-il justifié. Le rédacteur en chef du journal Fakir dit avoir, lors de sa semaine de rencontre sur les ronds-points de France, « rencontré des gens qui sont beaux, et c’est à nous d’en faire un truc beau, et pas cette espèce de +gilets jaunes+ pestiférés et lépreux que veulent les dominants ».

François Ruffin a lancé un appel pour que les personnes intéressées réclament via son site francoisruffin.fr des projections du film dans « le cinéma ou le rond-point de (leur) coin ». Il a affirmé que ses droits d’auteur seraient reversés au Secours populaire.

Laisser un commentaire