Europa City, Triangle de Gonesse et le projet alternatif CARMA

Ceux qui soutiennent la loi du marché n’ont sans doutent pas tirés les conlusions relative au projet d’aéroport de NDDL….

Ce grand projet contesté et inutile pourrait laisser place au projet alternatif CARMA

Le projet CARMA est décentralisé : il engage une dynamique territoriale, avec pour levier les productions agricoles issues des terres de Gonesse. Il instaure un cycle vertueux impliquant les habitants en tant qu’acteurs, notamment économiques, de leurs espaces de vie. Son schéma de mise en place considère en premier lieu la mutation progressive, mais profonde, des modes et choix de productions agricoles sur le Triangle de Gonesse. Il privilégie une agriculture locale biologique à destination des villes voisines et de leurs habitants. Cette dynamique valorise le travail de la terre, nécessitant formations et connaissance du vivant, autant que les emplois qui en découlent : transformations des produits bruts, consommation, applications annexes ou valorisation des déchets. Au delà de la question alimentaires, ses débouchés variés assurent une large diffusion sur le territoire, le projet vise ainsi à créer un pôle régional de formation et d’expertise sur l’agriculture péri-urbaine et ses bénéfices pour la ville. Il démontrera par le faire les potentiels urbains, paysagers, sociaux, économiques, écologiques ou pédagogiques apportés par l’intégration des surfaces agricoles dans l’imaginaire métropolitain.

Le_projet_CARMA_version_integrale_1.12.2017-1

Le 20 décembre 2018, le Préfet du Val d’oise a signé le DUP du projet d’aménagement du Triangle de Gonesse « Europa City »

Le_projet_CARMA_version_integrale_1.12.2017-1

Les opposants réfléchissent  à un recours

Echo_du_Triangle_29.11.2018_VF[16645]

 

DUP du préfet du 93 2012 2018

Laisser un commentaire