APPEL A LA GREVE ET A MOBILISATIONS LE 5 FEVRIER 2019 POUR UNE VERITABLE JUSTICE SOCIALE ET FISCALE

LE MARDI 5 FEVRIER 2019 TOUTES ET TOUS EN GREVE ET DANS LA RUE POUR UNE SOCIETE JUSTE ET SOLIDAIRE

A Nantes
– dès 4h00 du matin : blocage de zones économiques
– 11h00 : pique nique devant la Cité des Congrès
– 13h00: départ en manifestation de la Cité des congrès

A Saint-Nazaire
– 10h00 : au rond-point rue Clément Ader / Bd des Apprentis

A Châteaubriant
– 11h00 : Mairie
A Ancenis – de 6 h 30 à 9 h 30 : Gare d’Ancenis

Manifestation nationale des cheminots contre le projet de réforme de leur statut à Paris le 22 mars 2018 – 2018©Jean-Claude Coutausse / french-politics pour Le Monde

Par ailleurs, l’intersyndicale CGT, FSU et solidaires de Loire Atlantique appelle à se joindre à l’acte XII du mouvement des Gilets Jaunes le samedi 2 février à 13h à la croisée des trams

Dans la continuité des mobilisations actuelles, les organisations syndicales CGT, FSU, et Solidaires de Loire Atlantique appellent à amplifier la lutte en la développant sur les lieux de production des richesses et de services. Elles appellent à 24 heures de grève pour exiger :
– une augmentation du Smic, du point d’indice, de tous les salaires et pensions ainsi que des minimas sociaux ;
– l’abandon de l’augmentation de la CSG pour tous les retraité-e-s et l’indexation des pensions sur l’évolution des salaires
– une réforme de la fiscalité par une plus grande progressivité de l’impôt sur le revenu afin d’assurer une plus grande redistribution des richesses et d’alléger le poids de l’impôt indirect (TVA, TICPE) pénalisant les salariés et les ménages ; par le paiement des impôts en France de grandes sociétés (ex. : GAFA), par une imposition plus forte des plus hauts revenus et de la détention de capital ;
– le développement de services publics partout sur le territoire, dotés de moyens suffisants en particulier en personnels pour un bon exercice de leurs missions ;
– le respect des libertés publiques tel que le droit de manifester remis en cause par le gouvernement.

Laisser un commentaire